M2 Lutte contre la criminalité financière et organisée Aix-en-Provence

Master 2 « Lutte contre la criminalité financière organisée »

Présentation du master : 

L’axe prioritaire de ce parcours est de diffuser une formation professionnalisée mixte de haut niveau dans les domaines de la comptabilité et de la finance d’entreprise, des instruments et marchés financiers, de la gestion bancaire, de la fiscalité, du droit pénal spécial, de la procédure pénale, et de la criminalistique, afin de connaître et de pouvoir diagnostiquer l’utilisation détournée de techniques de gestion, juridiques, économiques ou financières en vue de commettre une infraction.

L’acquisition d’une double compétence « Economie-Droit » ouvre un large panel de débouchés et notamment : les professions spécialisées de la magistrature et de la police judiciaire, les cabinets d’audit, les professions du droit et du chiffre, les services de conformité (compliance) de la banque et de l’assurance ainsi que les entreprises industrielles et commerciales soucieuses de se prémunir contre les risques de détournements (fraudes internes), de corruption et de blanchiment.

Formation :

Les étudiants doivent rédiger un article de recherche sous une forme publiable. Les sujets sont choisis par les étudiants qui doivent les soumettre, avec leur problématique, aux directeurs du parcours pour accord. Les meilleurs articles de la promotion sont publiés.

Un mémoire de fin d’études est également exigé. Il est soutenu devant un jury composé de professionnels et d’enseignants au début du mois d’octobre. La soutenance dure environ une heure par candidat.

Les articles et le mémoire nécessitent un effort de :

- recherche bibliographique et documentaire,

- développement d’un esprit d’analyse critique et de synthèse,

- rédaction dans les formes académiques.

Pré-requis recommandés

Droit pénal des affaires, gestion, finance.

Les étudiants peuvent se mettent à niveau grâce au DESU « double compétence : finance – droit pénal », sur lequel s’appuie le Master 2. Ce DESU comporte environ 400 heures de cours et de séminaires délivrés par des universitaires et des professionnels de haut niveau.

Nom des Directeurs : Nicolas Catelan et Marc Segonds

Maquette des enseignements :

  • Comptabilité et finance d'entreprise (4 crédits)
    • Comptabilité
    • Analyse financière
  • Droits financier et bancaire (6 crédits)
    • Introduction aux marchés financiers et dérivés
    • Droit répressif des marchés financiers
    • Droit bancaire
  • Principaux mécanismes de l'escroquerie (4 crédits)
    • Audit de la fraude et escroquerie
    • Escroquerie financière et places offshore
  • Fiscalité et fraude fiscale (4 crédits)
    • Introduction à la fiscalité des entreprises
    • Fraude fiscale
  • Manquement au devoir de probité (4 crédits)
    • Droit pénal de la probité
    • Conformité et prévention des risques
  • Droit pénal et procédure pénale approfondis (4 crédits)
    • Cybercriminalité
    • Saisies et confiscations
  • Blanchiment et produit de l'infraction (4 crédits)
    • Réglementations LCB/FT
    • Droit pénal des affaires
  • Méthodes d'investigation et criminalistique (3 crédits)
    • Introduction à la police scientifique
    • Criminalistique économique et financière
    • Procédures pénales dérogatoires
  • Politique européenne de lutte contre la criminalité financière et organisée (3 crédits)
    • Entraide et harmonisation en matière pénale
    • Délinquance financière européenne
    • Gel des avoirs
  • Mémoire (10 crédits)
  • Stage (14 crédits)